tabletteSelon le cabinet d’étude Forrester Research, près de la moitié des achats en ligne de sept pays européens se feront sur téléphone ou grâce à une tablette en 2018. Que vous offriez vos produits à la vente en France, en Allemagne, aux Pays-Bas ou au Royaume-Uni, que votre boutique en ligne soit aussi traduite en espagnol, en suédois ou en italien, il va falloir préparer votre passage au e-commerce sur tablettes. Car selon cette étude, reprise par La Revue du digital, ce sont 39 % des ventes en ligne qui se feront grâce à une tablette. En France, le chiffre d’affaires du e-commerce sur tablettes et téléphones est actuellement de 5 % selon la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance).

La tablette : une plateforme privilégiée pour faire ses achats en ligne ?

On peut parler d’un boom. C’est le moment pour vous de tirer votre épingle du jeu. Si ce n’est pas déjà fait, il va falloir revoir votre site web et l’adapter au format tablette. S’assurer que son site soit conforme au Responsive Web design, en français site web adaptatif, va devenir la règle en matière de e-commerce. Cela signifie concrètement que votre boutique en ligne doit être facilement navigable sur une tablette. Et les règles sont différentes. Sur une tablette, on clique peu, on scrolle.

Votre site web doit s’adapter à cette habitude des utilisateurs de la tablette : montrer le maximum sur la première page, bien penser ses catégories, afficher de nombreux produits avec des images – pas trop lourdes pour la page – et du contenu intéressant. Les utilisateurs de tablette doivent trouver leur bonheur sur votre site en faisant le moins de clics possible.

L’emailing sur tablette

L’emailing est une des meilleures façons de fidéliser des clients et leur montrer vos dernières nouveautés. Offrez à vos futurs clients un catalogue nouvelle génération à scroller dans leur boîte mail. Avec le principe des applications, qu’importe ce que le tablonaute est en train de faire, il cliquera sur votre mail car celui-ci apparaîtra sur sa tablette. En un simple clic, il se trouve sur la page de vos nouveautés. Il y a plusieurs façons de collecter des adresses email : la newsletter, les jeux concours, les réseaux sociaux, la co-registration… Avant de vous lancer, assurez-vous de posséder une adresse mail professionnelle qui corresponde à votre site web comme en propose la plateforme 1&1 : il serait dommage que votre email tombe dans les spams de la boîte mail de vos tablonautes.

Crédits photo Corbisimages

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)