estimer niveau de visites

L’offre et la demande

Il y a des années, je m’intéressais à l’écoute des radios de ma région. Quand arriva Internet, je voulu suivre l’évolution du trafic à leurs sites et comparer ce dernier à leur portée. C’est cet intérêt qui m’a fait connaître et utiliser le rang mondial d’Alexa.

Des rangs à leur méthodologie

Avec le temps et avec l’arrivée des blogues, j’ai délaissé la radio pour me livrer plutôt à l’actualité politique. J’ai mis en cette matière citoyenne mes neurones, viscères et muscles à l’analyse et à l’écriture de commentaires à plusieurs blogues sur tout et sur rien du tout.

J’étais curieux de savoir si les commentaires à ceux-ci dont les miens avait un effet quelconque sur le nombre de visiteurs au blogue. Je l’espérais bien je l’avoue. Je notais donc d’abord pour suivre l’affluence ou non de lecteurs. Par déformation ou formation professionnelle, je me questionnais naturellement ensuite sur la méthodologie employée afin de ne pas faire mentir et pleurer indûment des chiffres, je les aime.

statistiques alexa

Le suivi d’un premier événement

En décembre 2011, des élections s’en venaient dans l’année au Québec. En leur prévision, déroulement et suite, j’ai noté d’Alexa chaque jour de ce décembre au suivant trois indications de la demande de pages aux sites d’une dizaine de partis politiques : le rang, (Rank), l’indice du nombre de demandeurs (Reach), l’indice du nombre de pages demandées (Pageviews) et le nombre moyen de pages demandées par demandeur (Pageviews/User).

Avec la ruée d’interventions à l’annonce en juillet de la tenue de l’élection le 4 septembre, j’ai découvert qu’il n’y avait pas chez Alexa que le rang mondial trimestriel mais aussi des rangs régional (de pays) et mensuel. La figure insérée ci-dessous montre l’évolution du rang mensuel canadien de cinq partis politiques québécois les trois mois précédents le jour de l’élection et au moins les trois suivants.

Aucun des partis n’a atteint un rang inférieur à 100 mille qui mérite à son site un rang hebdomadaire. Les rangs n’ont pas chuté au même rythme que la baisse de visiteurs, la méthodologie adoptée occasionne ce décalage. On observe la diversité de la demande avant l’annonce, le resserrement à son approche immédiate et suite et le délai à chuter.

Depuis que c’est redevenu le rang plutôt que les rangs pour la majorité des partis, je ne note qu’une fois par mois. Depuis décembre, j’ai utilisé le temps récupéré à suivre un autre événement des plus intéressant, Inspiration Web Marketing, et quelques blogues au tournant des rangs 100 mille.

Évolution des partis politiques québécois depuis juin 2012

Évolution des partis politiques québécois depuis juin 2012

La validité des rangs

Ces diverses expériences m’ont convaincu qu’Alexa fournit des données valides et instructives. Cependant, la connaissance que leur utilisateur a de la façon dont elles sont traitées et que les rangs sont produits est essentielle pour en maximiser l’interprétation.

Je veux ici vous faire part de ce que j’ai appris. À lire mes articles, j’envisage en écrire d’autres à la demande générale, je souhaite que vous sauviez du temps et que vous évitiez de faire mentir des chiffres, parce que je les aime.

Quelque soit le rang sauf le quotidien, si ce qui nous intéresse est le changement d’un jour à l’autre ou en lien avec un événement, il faut toujours se dire qu’un changement peut aussi bien être dû à la grandeur de la donnée qui entre en compilation qu’à celle qui en sort et l’inverse. Ça vaut toujours, que la période d’observation soit la semaine, le mois ou le trimestre.

J’ai bien peur que la toolbar ne montre qu’un bout de la médaille ferait dire un animateur de radio de Montréal exilé à Toronto à un ex-entraîneur de notre club de la ligue nationale de hockey.

Sortir des rangs

J’ai passé beaucoup de temps à observer et noter des rangs Alexa sans les connaître. Trop !

Mon intérêt fondamental maintenant n’est plus ces rangs pour eux-mêmes mais les indices qui les composent par combinaison secrète : 1 – le nombre de demandeurs différents, pour traduire Reach autrement que par visiteurs uniques, et 2 – le nombre de pages différentes demandées, pour traduire Pageviews par autre chose que visualisations, vues d’une page ou pages vues.

La connaissance du nombre de demandeurs de pages aux sites de concurrents ou de partenaires ainsi que du nombre de pages demandées par ces internautes est devenue mon intérêt prioritaire. Dans le résultat de la combinaison de ces deux indices, le premier est beaucoup plus déterminant que le deuxième mais je ne sais pas de combien. Nous verrons. Je travaille à trouver une formule ou une grille qui permettra de soustraire l’effet du nombre de pages demandées sur le rang de façon à avoir une estimation plus juste du nombre de visiteurs.

Pause contraste musicale et générationnelle.

Dégénération, Mes aïeux après la pub.

Dégénération, Mylène Farmer, sans pub.

Regroupement des sites en 5 niveaux de trafic

Dans les rangs d’Alexa, il y a Google et 6999 autres noms de domaine qui se méritent :

  • un rang d’hier,
  • un rang hebdomadaire,
  • un rang mensuel,
  • des rangs régionaux (de pays),

et un rang trimestriel.

On les applaudit !

Les sites dont les rangs mondiaux trimestriels vont de 7001 à 99999 environ n’ont pas de rang de la veille; ceux au dessus de 100 mille n’ont pas de rang hebdomadaire; ceux au dessus de 500 mille n’ont pas de rang mensuel; ceux au dessus d’un nombre de rangs qui varie selon les pays, disons 1,2 million pour la France et 3 millions pour le Canada n’ont plus de rang régional (de pays); ceux au dessus d’environ 25 millions n’ont plus de rang d’aucune sorte, juste des traits. On les applaudit quand même !

Je ne m’intéresse pas beaucoup au partage de la première position entre Facebook et Google au rang mondial selon qu’on est en semaine ou en fin de semaine. Je ne m’attarderai pas non plus aux pérégrinations des 6998 sites aux positions suivantes. J’envisage plutôt me concentrer sur les nombres de demandeurs aux deux niveaux inférieurs du rang trimestriel :

1 – les sites de 100 à 500 mille;
2 – les sites au dessus de 500 mille.

Ce qui se passe aux approches et dépassements de la position 100 mille retient davantage mon intérêt alors que le rang hebdomadaire est en jeu. Ce qui se passe aux environs de la position 500 mille alors que le rang mondial mensuel émerge est encore plus intéressant.

Les rangs de pays, fondés sur des auditoires de dimensions très variables apportent un surcroît d’informations mensuelles sensibles. Chacune de ces catégories de sites requière un traitement particulier; elles feront le sujet de mes prochains articles, à la demande générale.

Je remercie Robin notre hôte de nous offrir cette possibilité de publier sur son blogue.

Note. La lecture de ce qui précède vous fait gagner du temps sur la lecture à ce lien où je m’explique plus en détails et complètement en commentaires ailleurs ici,

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)