seo 2016Le Search Engine Optimization (SEO) ou optimisation pour les moteurs de recherche n’a jamais cessé d’évoluer au fur et à mesure que les algorithmes des différents acteurs tels que Google, Yahoo ! ou encore Bing se perfectionnaient. Une grande communauté de professionnels et amateurs passionnés de ce domaine s’est créée afin de toujours mieux le comprendre au vu des informations parfois secrètement gardées par ces moteurs. Mais qu’en est-il en 2016 ?

Quels sont les incontournables du SEO en 2016 ?

Loin est le temps où il suffisait de répéter de manière abusive le même mot-clé sur une même page – appelé keyword stuffing – de miser sur la quantité des liens pointant vers votre site sans se soucier de leur qualité, où un site web qui s’adapte au mobile n’importait que très peu… La liste pourrait être très longue. Mais quelles sont les exigences auxquelles il vaut mieux se plier en 2016 ? Pubcontact vous livre quelques réponses !

L’UX ou Expérience utilisateur

Aujourd’hui, et plus que jamais, l’UX (pour User Experience) doit être au cœur de la conception de votre site web.

Tout d’abord, vos images doivent être de qualité et surtout légère (environ 100ko) pour ne pas faire perdre patience à l’internaute qui n’hésitera pas à faire « précédent » et visiter un autre site web. Cela s’inscrit dans le cadre du temps de chargement globale de votre site : nombres d’images, poids, bannières publicitaires, pop-up, lancement automatique de vidéos…) et participe également à son ergonomie (confort de navigation).

En effet, l’internaute ne doit pas être ennuyé par des publicités intempestives et doit pouvoir trouver rapidement l’information qu’il recherche grâce à un design claire et une architecture web efficace. S’il est satisfait de ces différents points, il sera plus enclin à continuer sa visite sur d’autres pages de votre site web.

Les optimisations on-page

C’est sans doute la partie la plus connue du grand public, si je vous dis « mot-clé », est-ce-que cela vous parle ?

Cependant voilà, d’autres paramètres importants doivent être pris en compte en 2016. La rédaction de contenu est indispensable mais celui-ci doit être unique (non copié d’un autre site web), apporter une réelle valeur à l’internaute, et doit pouvoir être lu par les moteurs de recherche. En effet, si vous insérez du texte dans vos images, les moteurs de recherche ne pourront par le lire.

Parallèlement, les zones dites « chaudes » doivent être optimisées. Par zone chaude, il faut entendre les balises « title », « meta description », balise de titre Hn, Url de la page et par optimisations il faut entendre : pertinence, longueur de caractère et mots-clés. Cela vous permettra par exemple à Google de mieux associer votre page web à une requête d’un internaute et d’augmenter votre taux de clic dans les résultats de recherche.

Vous pouvez utiliser l’outil gratuit Snippet Optimizer pour travailler vos zones chaudes.

Exemple d’affichage du lien pour la page « Qu’est-ce que l’affiliation pour un site internet » dans les résultats de Google.

affiliation site internet

Pensez également au maillage interne de votre site, c’est-à-dire la manière dont s’articule les connexions entre vos pages. Est-ce facile d’accéder à telle ou telle page ? Avez-vous mis en place un fil d’Ariane permettant à l’utilisateur de savoir où il se situe sur votre site ?

Les optimisations off-site

Avoir un beau site web, au contenu intéressant et un UX au top n’amènera aucun trafic si vous n’apparaissez pas comme populaire aux yeux des moteurs de recherche.

Ces derniers préféreront faire remonter en première page, des sites qui leur semble mieux correspondre à certaines requêtes car leur popularité y contribue. Prenez par exemple un journal national et un petit journal local, lequel pensez-vous voir apparaître si vous taper une requête telle que « actualité du jour » ?

C’est pourquoi, il convient de mettre en place une stratégie de création de liens pointant vers vos pages web depuis d’autres sites web à moyenne ou forte popularité, des partenariats tels que la rédaction d’article sponsorisé, l’inscription de votre site sur des annuaires gratuites ou payantes mais également vérifier que vos pages existent toujours une fois ces liens créés ou alors vos visiteurs verront s’afficher la fameuse page « Erreur 404 » qui nuira à leur expérience utilisateur.

Le responsive design

Incontournable en 2016, votre site web doit pouvoir s’adapter aux différentes résolutions des appareils d’aujourd’hui : mobiles, ordinateurs et tablettes. Cela implique donc, une architecture adaptée et une UX repensée, car on ne navigue pas de la même manière entre le tactile et le non tactile.

Pour terminer, les algorithmes des moteurs de recherche mettent de plus en plus l’accent sur la qualité des sites web que ce soit en termes de contenu et d’accessibilité pour l’internaute. Négliger ces 2 points essentiels en 2016 nuira considérablement à votre visibilité sur le web.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
Le référencement naturel en 2016, 4.0 out of 5 based on 1 rating