Hervé Corseau de Teliad

Hervé Corseau de Teliad

Pour cette nouvelle interview, j’accueille Hervé Corseau, Country Manager chez Teliad. Travaillant avec cette régie pratiquement depuis le début de PubContact, j’ai pensé qu’il pourrait être intéressant d’avoir un regard interne sur la monétisation et le référencement.

Bonjour Hervé, pour tu te présenter aux lecteurs de PubContact ?

Bonjour tout le monde, bonjour Robin, merci pour ton invitation ! Je suis Hervé Corseau, j’ai 24 ans et je suis expatrié depuis maintenant plus d’un an de l’autre côté du Rhin. Je suis diplômé d’une école de commerce parisienne.

J’ai pu suivre certains cours sur le e-commerce durant ma scolarité qui m’ont emmené aujourd’hui à travailler dans la branche Online Marketing. Je suis actuellement Country Manager France chez teliad, une agence de référencement naturel, spécialisée dans le netlinking.

Justement c’est teliad qui nous intéresse aujourd’hui. Quel est le principe de cette plate-forme ?

Teliad est une place de marché en ligne de liens. En bref nous facilitons la rencontre entre les webmasters et blogueurs souhaitant générer des revenus avec leur site, et les sites (souvent marchands) souhaitant améliorer leur positionnement sur Google.

Teliad offre la possibilité à ces acheteurs d’acquérir des liens les plus naturels possibles grâce à notre place de marché en ligne. Ils peuvent sélectionner jusqu’à 4500 offres de liens sur le marchés français, et presque 40000 à l’international.

Comme tu le sais PubContact s’adresse à ceux qui veulent monétiser leur site internet. Peux-tu nous parler un peu plus de la partie « vendeur » de chez teliad ?

Tout d’abord pour vendre des liens sur teliad il est important de créer ses offres de liens. Quelques vendeurs me contactent parfois me demandant pourquoi ils ne reçoivent pas de réservation, mais ceux-ci n’ont en fait pas créé d’offres et les acheteurs n’ont par conséquent aucunes possibilité de les contacter.

On peut comparer la place de marché à un site d’annonces de liens. Pour vendre, il faut indiquer les offres qui vous intéressent ainsi que les emplacements choisis. Il est possible de proposer 4 types d’offres : Liens de texte, Post-links, Blog post et Presell pages. Pour rassurer les vendeurs, nous avons rendu la place de marché anonyme. L’acheteur n’aura accès à l’URL du vendeur qu’une fois la réservation payée.

Question qui va surement en intéresser plus d’un : comment sont calculés les prix ?

Lors de la soumission d’une offre de liens, le site est étudié par notre crawler, qui fixe un prix pour l’offre souhaitée. Proposant des services de référencement naturel aux acheteurs de liens, ils sont fixés grâce à des critères de référencement objectifs. Pour l’offre de liens de texte par exemple, voici les critères les plus importants : PageRank, RankingScore (le classement de la page sur Google), pertinence du contenu, placement (p.ex. dans le footer ou au milieu d’une zone de contenu), nombre de liens externes et internes,  intégration aux sous pages et ancienneté du domaine.

Nous donnons ensuite le choix aux vendeurs entre 3 niveaux de prix. Cela permet de fixer sa stratégie de vente. Par exemple quelqu’un qui veut vendre un plus grand nombre de liens sur une page, peut fixer un niveau de prix peu élevé. Je conseille généralement de fixer le niveau de prix moyen.

Comment définirais-tu l’intérêt des backlinks dans le référencement naturel ?

Il est d’autant plus vraisemblable qu’un site dispose d’un contenu de qualité si un nombre important de liens y renvoient. Ce sont pour l’essentiel les critères Off-Page d’un site web qui sont déterminants pour son positionnement sur Google.

L’achat de liens entrants (ou inbound links) est ainsi le critère le plus important, afin d’améliorer le classement d’un site dans les moteurs de recherche. Le nombre de backlinks n’est pas le seul critère influant le référencement naturel sur Google. La qualité des backlinks est un critère important, ainsi que le texte des backlinks (ou l’ancre de texte).

Depuis les récentes mises à jours Panda et Penguin, certaines méthodes de linking sont décriées. Comment réagissez-vous face aux risques de déclassement par exemple ?

Il ne faut pas se mentir, l’algorithme de Google se perfectionne et repère de mieux en mieux les abus. Faire du SEO, quel que soit la technique utilisée, c’est un peu essayer de duper Google. Je conseillerais de ne pas abuser de techniques de référencements risquées, type black hat. Il faut que la construction de liens ait l’air naturelle.

Nous déconseillons certaines pratiques, mais la place de marché étant en libre-service, nous demandons aux vendeurs et acheteurs d’être vigilants. Si vous vendez des liens, n’acceptez pas toutes les réservations, et donnez-vous une limite. Par exemple pas plus de 10 liens externes sur la page d’accueil (vendus ou non). Pour les acheteurs variez les ancres de liens. Il serait improbable d’obtenir naturellement un énorme ratio de backlinks avec toujours la même ancre de liens.

Comme tu le disais au début, tu es en Allemagne. J’avais également cru comprendre que teliad était une entreprise Allemande. Depuis quand la place de marché est-elle ouverte à l’international et sur la France ? Quels sont vos prochains objectifs ?

Effectivement nous sommes basés à Stuttgart. Andreas Armbruster a lancé la compagnie en 2005 sur le marché germanophone uniquement. L’entreprise est assez bien implantée là-bas et c’est même l’une des entreprise référence en terme de netlinking. Elle s’est étendue à l’international à partir de 2008/2009 en entrant sur 4 marchés importants : Anglophone, Francophone, Hispanophone et Italien. Pour la France, l’activité se porte bien et le marché connait une bonne croissance depuis environ 1 an.

Les algorithmes plus stricts de google ne freinent pas forcement l’activité étant donné que nous préconisons des méthodes plus naturelles que certains acteurs. Par exemple, aucun code de tracking n’est fourni aux vendeurs, ils ne peuvent donc être identifiés comme vendeurs de liens par Google, à moins de commettre des imprudences.  Concernant nos prochains objectifs, nous travaillons à notre entrée sur deux très gros marchés je ne peux pas en dire plus mais ce seront des défis intéressants.

Un mot pour la fin ?

Sans faire de pub (rire) je conseillerais à tes lecteurs de s’inscrire sur teliad. L’inscription est gratuite et sans engagement. Ils pourront voir plus en détails comment nous fonctionnons, tester notre calculateurs de prix, et si le système leur plait mettre leurs offres en ligne.

De plus, la place de marché est anonyme, donc sans grand risque. Si toutefois quelqu’un voudrait rentrer directement en contact avec nous pour obtenir plus de précision, ils peuvent nous contacter à l’adresse contact@teliad.fr.

Pour retrouver les autres interviews publiées sur PubContact, vous pouvez utiliser le tag interview. Si vous aussi vous voulez être interviewé sur PubContact, vous pouvez me contacter.

N’hésitez à réagir, que vous utilisez Teliad ou non et à donner vos commentaires en bas de page.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (9 votes cast)
Interview d'Hervé Corseau, Country Manager France chez Teliad, 5.0 out of 5 based on 9 ratings