Passez au e-commerce sur tablette

Passez au e-commerce sur tablette

Selon le cabinet d’étude Forrester Research, près de la moitié des achats en ligne de sept pays européens se feront sur téléphone ou grâce à une tablette en 2018. Que vous offriez vos produits à la vente en France, en Allemagne, aux Pays-Bas ou au Royaume-Uni, que votre boutique en ligne soit aussi traduite en espagnol, en suédois ou en italien, il va falloir préparer votre passage au e-commerce sur tablettes. Car selon cette étude, reprise par La Revue du digital, ce sont 39 % des ventes en ligne qui se feront grâce à une tablette. En France, le chiffre d’affaires du e-commerce sur tablettes et téléphones est actuellement de 5 % selon la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance). La tablette : une plateforme privilégiée pour faire ses achats en ligne ? On peut parler d’un boom. C’est le moment pour vous de tirer votre épingle du jeu. Si ce n’est pas déjà fait, il va falloir revoir votre site web et l’adapter au format tablette. S’assurer que son site soit conforme au Responsive Web design, en français site web adaptatif, va devenir la règle en matière de e-commerce. Cela signifie concrètement que votre boutique en ligne doit être facilement navigable sur une tablette. Et les règles sont différentes. Sur une tablette, on clique peu, on scrolle. Votre site web doit s’adapter à cette habitude des utilisateurs de la tablette : montrer le maximum sur la première page, bien penser ses catégories, afficher de nombreux produits avec des images – pas trop lourdes pour la page – et du contenu intéressant. Les utilisateurs de...
Stratégie d’expansion: Lancer un site thématique pour mieux cibler son public

Stratégie d’expansion: Lancer un site thématique pour mieux cibler son public

Le Web s’étoffe chaque jours d’innombrables pages de contenu, la concurrence en est accrue et la visibilité dans les moteurs de recherche de plus en plus difficile à acquérir.  En outre, l’indétrônable Google a déclaré une guerre totale à la suroptimisation et déchaîne ses animaux noirs et blancs: Panda, Penguin, contre les professionnels du référencement. Ces derniers d’ailleurs changent de profession, retirent l’acronyme SEO de leurs noms de société tels que Majestic ou MOZ pour élargir leurs activités à du Webmarketing.  Ils parlent de stratégie globale, glocale, de visibilité de niche et réduisent le référencement à une optimisation technique, à la création de contenu de qualité et une diffusion virale supporté par le succès des réseaux sociaux. C’est dans cet état d’esprit que se pose la question d’expansion des sites Internet.  Que faut-il faire pour acquérir plus de visibilité pour son site? Démultiplication de vos sujets et géolocalisation Bien évidemment, vous avez le choix initial de créer un maximum de pages profondes sur votre thème et qui vous permettra de développer vos visites sur des mots dits de longue traîne.  Vous vous acharnez alors la production d’articles sur des mots clés à faible visibilité.  Cela est fastidieux, long et à retour limité. Vous avez aussi le choix de jouer le local.  C’est tendance: avoir peu de visites mais d’internautes à forte probabilité de conversion.  Vous faites tout pour être placé sur le mot clé de votre activité + votre ville, région ou même pays.  Là encore, c’est efficace à petit échelle et un brin restrictif. Puis, arrive le moment où vous arrivez à bout d’une logique pour votre site....
Rééquilibrez en toute urgence votre stratégie web marketing

Rééquilibrez en toute urgence votre stratégie web marketing

Article rédigé par Nassim Amisse. Quelques mots pour me présenter … Si je devais me définir en une phrase ça serait : Stratège de profession et web marketeurs de passion. Dans le monde offline je travaille comme responsable stratégie dans une multinationale allemande depuis bientôt 8 ans. Dans le monde online je m’occupe d’une dizaine de sites web, notamment : E-Methodologie, mon blog sur la stratégie et le web marketing, Processus Web Marketing, un guide qui explique toute la démarche web marketing pour transformer une idée en projet) Commandez votre armée d’affiliés  un guide qui explique comme développer les affiliés pour booster le chiffre d’affaire d’un business en ligne Aujourd’hui Robin m’offre la possibilité de parler d’une thématique (capitale pour le développement de votre projet web) et d’un e-book. Merci encore Robin 😉 Le thème du jour est : l’importance des affiliés dans une stratégie web. C’est une thématique très peu traitée. A tort. Reprenons l’histoire depuis le début afin que vous puissiez comprendre pourquoi « vos affiliés » seront déterminants pour le développement de votre site web et de vos produits. La journée « trop courte » d’un web marketeur normal… Si vous êtes web marketeur ou si vous vous apprêtez à le devenir, vous devez passer beaucoup temps à essayer d’obtenir du trafic. [checklist] Vous allez mettre en place une stratégie de contenu. Vous allez publier régulièrement sur votre blog. Vous allez optimiser vos pages pour le référencement. Vous allez placer des annonces Google Adwords. Vous allez diffuser une newsletter. Vous allez éditer des e-books, et en distribuer certains gratuitement. Vous allez régulièrement commenter sur les forums et les blogs. … etc. [/checklist] Cette liste n’est...
Pourquoi apprendre à faire la cuisine à l’heure du plat préparé ?

Pourquoi apprendre à faire la cuisine à l’heure du plat préparé ?

Article invité rédigé par Marie-Eve du blog Les Doigts dans le Net. Cette question m’est venue à l’esprit alors que je cherchais comment illustrer la nécessité d’apprendre HTML, le langage de conception des pages web. Nombreux sont ceux qui se questionnent sur l’intérêt de décortiquer ce langage obscur à l’heure où les logiciels qui le font pour vous WordPress, Dreamweaver et consort sont légions. Le monde du web paraît souvent illogique aux néophytes : c’est pourquoi je m’appuierais sur cette réflexion plus évidente, quoique fort semblable. Pourquoi apprendre à faire la cuisine alors que les plats préparés existent ? Plats préparés VS cuisine maison A première vue, celui qui se lance dans la cuisine ne comprend rien au concept de la gestion du temps ! Pourquoi éplucher, couper, effiler, désosser nos aliments quand on peut les avoir tout-prêts à peine sorti du congélateur ? Pourquoi mijoter, rôtir, saisir, revenir de bons petits plats, quand il suffit de réchauffer ? Les plats préparés sont faciles, rapides et pas trop chers si vous mangez seul. Pourquoi s’en priver ? C’est vrai, les plats préparés semblent avoir toutes les qualités et ne souffrir d’aucun défaut…tout comme vous apparaissent les logiciels de création de pages web : des pages facilement montées et rapidement en ligne pour un coût modique si le site est de taille (ou d’ambition) modeste. Pourtant, sans être un fin gourmet ni un spécialiste du web, il vous suffira d’un peu d’expérience pour rapidement déchanter ! La qualité De passablement rendu à complètement raté, ce critère gustatif est le premier à venir ébranler votre nouveau mode de vie. En cherchant bien,...
[Enquête presque exclusive] L’éldorado du Kindle, mythe ou réalité ?

[Enquête presque exclusive] L’éldorado du Kindle, mythe ou réalité ?

Le Kindle, on en entend parler un peu partout depuis quelques temps, surtout dans la sphère blogo-webmarketing. Ils seraient quelques uns à réussir à gagner de l’argent grâce au Kindle, principalement avec des petits guides écrits à la va-vite et vendus pour une bouchée de pain. Pour voir un peu ce que ça donne, j’ai décidé de faire un test. Le week-end dernier j’ai publié un mini-guide sur le référencement on-page chez Amazon. Le but ? Faire un test assez minimaliste pour voir si quelque chose se passe. L’ajout du livre via le Kindle Direct Publishing Ajouter votre ebook ne vous prendra que quelques minutes. Il vous suffit de vous rendre sur cette page, de créer un compte et de suivre les étapes indiquées. Vous aurez simplement besoin de : [checklist] votre ebook (le format Word passe sans souci) une couverture d’au moins 1000 pixels [/checklist] Jusque là rien de bien compliqué. Une fois l’upload de votre livre fait, on vous demande de fixer son prix et de déterminer le taux de commission. Là, c’est déjà moins clair. Vous avez deux possibilités : un niveau de commission à 35% et un autre à 70%. Pour ce premier test j’ai décidé de mettre le livre à 2,60 euros (le prix minimum) et le niveau de commission à 70%, on verra si ça évolue par la suite. Lorsque tout est terminé, votre ebook est « en attente de publication » pendant quelques heures. Pour ma part ça n’a pas pris plus de 3 heures pour être publié. Voilà pour les bases, creusons maintenant un peu pour voir où cela va nous mener. Le...